La depression

Qu'est-ce qu'on veut dire par depression?

Quiconque a traversé le désert que peut représenter une depression connaît la douleur et le découragement qui accompagnent cette maladie. Les sources de souffrance sont multiples et souvent difficiles à cerner. Une personne en depression aura souvent à composer avec une humeur triste, un manque d'intérêt pour ce qui lui plaisait, une panoplie de symptômes physiques (p. ex., manque d'appétit, perte de sommeil), sans compter le regard de ses pairs, dans un monde où la depression est encore parfois vue comme un signe de faiblesse. Une question se pose : est-ce qu'il peut y avoir un sens à la depression?

La dépression porte plusieurs noms et revêt différents visages.

On pourra parler de dépression ou de symptômes dépressifs. Ou de trouble dépressif majeur (maintenant appelé « trouble dépressif caractérisé »), de dépression unipolaire (à distinguer de la depression associée à la bipolarité).

Et il y a les images : aller du côté de Saturne, avoir les blues, le novembre de l’âme, avoir le cafard, avoir un coup de mou, l’humeur maussade, la bile noire, la mort à l’âme… Ces images donnent un aperçu de l'état d'âme que peut avoir une personne en depression.

La dépression est une maladie mentale qui affecte la manière d’agir, de penser, de ressentir. Les psychiatres (p. ex., l’American Psychiatric Assosication, 2013; DSM-5) définissent la dépression par différents symptômes qui incluent toujours un sentiment de tristesse et/ou une perte d’intérêt pour ce qu’on appréciait auparavant. Et en plus d’être souffrante, cette maladie diminue les capacités de fonctionnement des individus qui en sont atteints.

Causes de la depression

Les causes de la dépression sont parfois difficiles à définir. Freud parlait de colère retournée contre soi et de trop grandes exigences envers soi-même. Kleine parlait de période d’intégration du bon et de mauvais dans la même personne. Beck mettait surtout l’accent sur les ruminations excessives autour de thèmes négatifs : soi, le monde actuel et le futurs sont tous dénigrés, ce qui empêche la personne de percevoir le monde de manière satisfaisante. Seligman a mis l’accent sur l’impuissance acquise, selon laquelle une série d’échecs aurait appris à la personne en depression qu’elle ne peut pas changer son sort, l’amenant à vivre du découragement et à refuser de tenter de s’en sortir.

Ces théories sont toutes plus complexes que ce qui est présenté ici et elles apportent toutes leur lot de richesse pour comprendre en quoi la dépression est tellement difficile à vivre et d’autant plus que le visage de la dépression est différent d’une personne à l’autre, d’un moment à l’autre.

Par ailleurs, certains troubles d’origine médicale peuvent causer des difficultés qui s’apparentent à celles rencontrées lors d’une depression. Voilà pourquoi une évaluation complète par le psychologue et, idéalement, une analyse médicale en parallèle, sont importantes pour comprendre s’il s’agit bien d’une dépression et, si tel est le cas, qui est cette personne qui traverse une dépression.

Le soulagement de la dépression

Le travail pour la soulagement de la dépression se fait à travers la rencontre avec un psychologue. Celui-ci accueille la personne souffrante et explore avec elle sa réalité, les deuils qui demandent à être vécus, les aspects de la personnalité qui demandent à être intégrés, mais qui sont refusés. Il l’aide à faire la paix avec elle-même, à s’accepter davantage, à retrouver ses ressources, à porter un nouveau regard sur la vie. C'est au fil de ces rencontres et grâce à ce travail que les symptômes de la depression diminuent, voire que la depression guérit. De façon générale, le travail de psychothérapie permettra aussi d’augmenter l’ estime de soi, une autre de mes spécialités, et qui est toujours affectée chez une personne qui vit une depression.

Contactez-moi pour poser vos questions au sujet des services de psychothérapie offerts pour le soulagement de la depression ou pour prendre rendez-vous.